RECETTES AYURVÉDIQUES » INCOMPATIBILITÉ DES ALIMENTS

INCOMPATIBILITÉ DES ALIMENTS

L’incompatibilité es aliments n’est décrite que dans l’Ayurveda. En général, la plupart des maladies sont générées suite à la consommation de virudh aahar ou, autrement dit, des aliments incompatibles.

L’Ayurveda définit clairement que certains aliments et types diététiques, et leur combinaison interrompant le métabolisme normal résulte en génération d’une maladie à cause des propriétés opposées de la combinaison d’aliments.

L’incompatibilité d’aliments la plus répandue est celle du sel et des produits laitiers.

Le seul aliment étant compatible avec le lait est la mangue mûre.

Il y a des types différents d’incompatibilités décrits dans l’Ayurveda ; ci-après est présentée une liste des facteurs d’incompatibilité décrites par l’Ayurveda :

Desha virudha – modèle alimentaire destiné aux pays ou habitats froids mais utilisé en été

Kala virudha – modèle alimentaire étant piquant en été et froid en hiver

Agni virudha – manger sans appétit.

Matra virudha – du miel et du ghee de vache ne doivent pas être consommés en quantités égales.

Satmya virudha – consommation d’aliments qui ne sont pas compatibles avec votre système digestif.

Dosha virudha – consommation en contradiction avec le dosha renforcé ou affaibli

Sanskra virudha – le réchauffement du miel n’est jamais recommandé.

Veerya virudha – consommation d’aliments à effets opposés, tels que du poisson et du lait.

Kostha virudha – consommation d’aliments de digestion difficile quand l’estomac est incapable de les digérer.

Avasta virudha

Karma virudha (séquence) – boire de l’eau chaude, manger du miel, consommation de fromage cottage le soir

Parihar virudha – boire de l’eau froide après des boissons chaudes

Paal virudha – mélanger des aliments salés et sucrés

Samyog virudha – salade de fruits ou du lait à la banane

Hridya virudha – manger des aliments que nous n’aimons pas

Samapad virudha

Vidi virudha – manger contre les règles décrites par l’Ayurveda, par exemple manger des desserts après le repas principal n’est pas recommandé en l’Ayurveda.

Charakha a dit que celui qui fait des exercices est jeune, a un bon Agni et peut consommer des aliments virudha.