KAMA AYURVÉDA

KAMA AYURVÉDA

Kama Ayurvéda est basé sur le concept de la longévité. L’Ayurvéda ne se limite pas à la science médicale, mais elle a élargi son champ d’application et se base sur la science de la vie. Avec son riche ensemble de pratiques saines, elle peut aider chaque système de santé et offrir des perspectives profondes à chaque personne et chaque activité.

L’homme moderne développe sa culture matérielle, mais il n’a pas de satisfaction spirituelle et de croissance. Les déséquilibres sont évidents, le processus de dégénération fait déjà partie de toute activité. L’Ayurvéda peut révéler chaque secret de la vie afin de poursuivre la croissance matérielle sans abandonner l’esprit ni nuire au moral. Maintenir l’équilibre de l’énergie physique, mentale et spirituelle dans chaque acte humain est la clé d’or que l’Ayurvéda peut offrir.

Le suivi responsable des recommandations des sciences de la vie garantit des minimaux maux corporels dus à l’usure corporelle et offre de nombreuses procédures de maintenance (système Panchakarma).

Le régime ayurvédique a été élaboré pour maintenir la santé et garantir une vie longue, saine et active dans laquelle on jouit de la réalisation de soi et de l’absence de douleur.

Le régime ayurvédique a trois principes

  • Dinacharya (régime quotidien)
  • Ritucharya (régime saisonnier)
  • Régime éthique.

 

Dinacharya

 

Dinacharya ou le régime quotidien joue un rôle préventif dans le maintien de la santé. Il représente une pratique quotidienne de certaines activités pour maintenir un rythme spécifique du système (du corps). Si toutes les activités sont compatibles avec le rythme, cela signifie que chaque organe et système est en bonne santé.

L’Ayurvéda recommande de suivre le régime quotidien qui sert de système de surveillance de l’état et permet de détecter au plus tôt toute modification du bon fonctionnement du corps.

Dinacharya donne les instructions suivantes:

  1. Se réveiller une heure avant le lever du soleil est le bon moment pour se débarrasser de tous les déchets présents dans le corps (urine, selles) et alors, remplis d’énergie vitale, la journée peut commencer.
  2. Prendre soin de tous les organes sensoriels, parce qu’ils sont les outils qui permettent de se connecter avec le monde extérieur.
    • Gratter la langue avec un grattoir et vérifier si elle est blanche. Si la langue est pure et de teinte rosée c’est le signe d’une digestion correcte. Lorsque la langue présente une fine couche blanchâtre, cela traduit la présence d’ama, c’est-à-dire des toxines dans l’intestin grêle.
    • Pour avoir les dents propres, il faut utiliser des mélanges amers et astringents d’herbes en poudre. Les herbes Neem et Kadira sont très connues. Elles possèdent d’excellentes propriétés de renforcement des gencives et des dents.
    • Il est recommandé de laver la cavité buccale à l’eau chaude le matin et après les repas, surtout après la consommation d’aliments sucrés. Il convient, en cas de dents et gencives sensibles, de rincer la bouche avec de l’eau chaude ou d’une cuillère à soupe d’huile de sésame.
    • Se laver le visage avec de l’eau tiède est une bonne pratique contre l’apparition de rides. Cela est utile pour les yeux et rend la peau lumineuse.
    • L’utilisation quotidienne de Collyre des yeux (Kajal) est efficace pour préserver la vue.
    • Mettre quelques gouttes d’huile curative ayurvédique ou ghee (Nasya) dans le nez peut protéger le nez, les yeux, la gorge et la tête contre les maladies.
    • La peau est en contact permanent avec l’environnement extérieur. Le massage régulier de tout le corps à l’huile prévient le vieillissement et les rides, augmente l’appétit et stimule l’immunité.

Après un massage, il est également recommandé de prendre une douche à l’eau chaude ou tiède (selon la saison et le climat) pour:

  • éliminer la fatigue
  • nettoyer les pores
  • éliminer la sueur
  • améliorer l’appétit et donner une sensation agréable au corps
  • L’eau chaude n’est pas recommandée, elle a des effets nocifs sur la tête (elle nuit à la vision).
  • Les exercices réguliers entrainant des sueurs au niveau du front et des aisselles, le rythme respiratoire s’accélère, ce qui oblige à respirer par la bouche, ils maintiennent le corps en bonne santé, ils augmentent la force et l’endurance physique.
  • La communication sexuelle harmonise votre corps, votre esprit et votre âme avec ceux de votre couple. L’Ayurvéda donne des conseils sexuels – la compatibilité avec votre couple est très importante et elle dépend du physique individuel, de la force et de la saison. Il y a des compléments alimentaires avec des effets aphrodisiaques, tels que Vajeekar, qui donnent de la vitalité.

 

  • Vāgbhaṭa, l’un des écrivains de l’Ayurvéda, dit:
  • Le bonheur et la tristesse
  • la force et la faiblesse
  • la connaissance et l’ignorance
  • la vie et la mort – ils dépendent tous du sommeil.

 

Se coucher tôt le soir avec un état d’esprit calme. Le sommeil de jour est contre indiqué sauf s’il y a une motivation suffisante, telle qu’une maladie spécifique, une chaleur intense en été, etc.

Régime saisnonnier

La dynamique de la nature est basée sur deux principes énergétiques: le chaud et le froid. La chaleur aide à consommer de l’énergie tandis que le froid permet de ne pas la dépenser.

Le régime saisonnier vise à faire face à ces changements d’atmosphère. Quand il fait chaud les plantes produisent des saveurs plus amères, astringentes et piquantes, alors ces aliments peuvent être consommés de façon saisonnière. Le temps froid est convenable pour manger des aliments sucrés, salés et acides qui sont plus forts et augmentent l’énergie du corps.

Printemps

  • Temps météorologique – températures modérées, humidité élevée;
  • Effet sur les doshas– augmentation de Kapha, diminution de Vata;
  • Maladies principales– rhume, sinusite, infections des voies respiratoires;
  • À éviter – aliments froids, sucrés et salés, sieste;
  • Il est recommandé – boissons amères et chaudes, exercice quotidien;
  • Force et immunité – niveau moyen;
  • Panchakarma– Thérapie Nasya et lavement curatif (Basti).

 

Été

  • Temps météorologique – hautes températures;
  • Effet sur les doshas – augmentation de Pitta, accumulation de Vata, diminution de Kapha;
  • Maladies principales – fièvre, diarrhée, dysenterie, furoncles, éruptions cutanées;
  • À éviter – aliments chauds et épicés, exposition prolongée à des températures élevées, exercice intense;
  • Il est recommandé – jus de fruits sucrés et amers, salade crue, salade vapeur, sieste;
  • Force et immunité – niveau bas, faible appétit;
  • Panchakarma – Virechana(effet laxatif).

 

Automne

  • Temps météorologique – températures modérées avec des vents frais et secs;
  • Effet sur les doshas – accumulation de Vata, diminution progressive de Pita, augmentation progressive de Kapha;
  • Maladies principales – début d’automne: fièvre, éruptions cutanées;
  • À éviter – aliments chauds, trop d’exercices;
  • Il est recommandé – boissons rafraîchissantes, aliments au goût sucré, amer et astringent;
  • Force et immunité – niveau moyen;
  • Panchakarma – Virechana(effet laxatif).

 

Hiver

  • Temps météorologique – très froid;
  • Effet sur les doshas – détérioration de Vata, accumulation de Kapha;
  • Maladies principales – au début de l’hiver: fièvre, rhume, sinusite, peau sèche;
  • À éviter – aliments chauds, trop d’exercices;
  • Il est recommandé – exercices appropriés, massage à l’huile, aliments lourds et gras au goût sucré, acide et salé;
  • Force et immunité – bon niveau;
  • Panchakarma – massage à l’huile, gouttes nasales, lavement curatif.

 

Régime éthique

L’Ayurvéda prescrit un régime éthique pour maintenir un esprit bon ou équilibré. L’esprit équilibré a un impact favorable sur le bien-être de tous, tandis que l’esprit agité ou inerte conduit à des jugements et des perceptions erronés qui provoquent une excitation et des troubles inutiles.

Aspects importants du code éthique:

  • Les décisions ne doivent pas être influencées par le plaisir ou la douleur, elles doivent être basées sur des faits et des vérités – cela contribuera au bien-être de tous.
  • Essayer de trouver la paix et maîtriserles pensées et les actions, parler doucement et agréablement.
  • Faire preuve de persévérance au sujet de l’alimentation – manger régulièrement et en fonction de l’appétit et pas des sentiments.
  • Percevoir, s’adapter et réagir selon le temps et l’endroit – contrôler les perceptions.
  • Maintenir la pureté du corps et de l’esprit.